Petite fête à Rennes

0,00

La dernière réunion du concil lieu le 31 décembre 2000, soit la dernière nuit du deuxième millénaire.

La coutume veut que soit présent au moins un membre de chaque clan représenté en ville . La présence de chacun n’est pas nécessaire, mais tout absent est supposé avoir choisi un représentant.

A l’origine les absents confiaient à leur émissaire une lettre ou un symbole le représentant. Les Ventrue utilisaient des sceaux, des sceptres ; les Toréador des pendentifs avec leur portrait, des bagues, parfois des petites merveilles de joaillerie avec leur symbole personnel; les Tremere des symboles hermétiques ; etc. Ce symbole conférait le droit de voter et de parler au nom de l’absent. Si un Damné était accusé d’un crime, ce symbole lui était confisqué ; s’il s’agissait d’un absent, il était pris au représentant. Ce symbole n’était restitué qu’une fois l’accusé innocenté ou la peine effectuée.

Cette coutume a aujourd’hui perdu presque toute son importance. Les absents se font encore représenter, mais aucun symbole n’est requis. Les représentants ont cependant gardé le droit de parler et de voter pour les absents. Cependant les seuls votes importants sont ceux du Primogène, actuellement réduit à sa plus simple expression. Seuls certains Toréador utilisent encore des symboles pour déléguer leur voix.

Catégorie :
Auteur

Nombre de participants

14

Nombre d'organisateur

2

Thème, époque

Contemporain, Vampire

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Petite fête à Rennes”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *