La culture du fantastique

Petit lexique des personnages fantastiques

Les théories

Le Vaudou

La parapsychologie

Les vampires

Les lieux mystérieux

Le spiritisme

Les fantômes

Le satanisme

La voyance

Petit lexique des personnages fantastiques

  • Succube, f : démone usant de ses charmes sexuels pour pervertir ou voler l’âme des hommes
  • Incube, m : équivalent masculin de la succube
  • Valkyrie, f : personnages légendaires de la mythologie nordique, protectrices des vikings
  • Golem, m : personnage de pierre ou de terre, sans âme, auquel la vie a été donnée par un artifice (sorcellerie, magie, etc.)
  • Goule, f/m : être nécrophage Sorcière F femme ayant des connaissances en magie noire et pouvant jeter des sorts ou des maléfices
  • Druide, m : personnage possédant une connaissance des forces telluriques et ayant certains pouvoirs surnaturels
  • Fée, f : équivalent de la sorcière en magie blanche
  • Médium, m : personne ayant la capacité de communiquer (et/ou de voir) avec les esprits des morts
  • Vampire, f/m : être assoiffé de sang, craignant (selon les cas) l’ail, la lumière, l’argent (métal), les objets saints
  • Strige, f/m : esprit malfaisant de la mythologie orientale, généralement ailé

Mais entendons-nous bien, cher lecteur. Jusqu’ici personne n’a rencontré ces êtres hors d’un jeu ou d’une rêverie, aussi méfiez-vous car ce que vous lisez ici sera peut-être faux lors de votre prochaine M urder Party ! Chacun sa théorie 🙂

Les théories

En l’absence de preuves rationnelles quantifiables et cartésiennement démontrables, on élabore toutefois un certain nombre de théories plus ou moins vérifiées.  

Le Quadrillage de Hartmann

Selon la théorie du professeur Hartmann, la Terre serait quadrillée par des lignes de force telluriques, au croisement desquelles des nœuds de force positive et négative créeraient des effets étranges, canalisables par des méthodes appropriées. Il explique par cela les alignements de Carnac comme un gigantesque mécanisme prévu pour empêcher l’ensablement du golfe du Mobihan. Une étude de recensement des mégalithes français a permis de dresser les cartes suivantes :

Vous pouvez aussi en connaître davantage sur les prophéties de Nostradamus juste ici.

Le Vaudou

Le vaudou est un syncrétisme des rituels catholiques et de rites animistes africains. Plus connu en Haïti, il se conçoit comme un culte selon lequel il vaut mieux s’adresser aux dieux qu’à Dieu lui-même, trop lointain et trop respectable.

Les rituels vaudous conçoivent également une approche mystique de la prise de contrôle de la volonté des humains, par l’intermédiaire de symboles effrayants (poulet égorgé, pendu à une porte par exemple) ou dans le cadre de cérémonies incantatoires (la fameuse « poupée vaudou » est un cas de prise de contrôle de l’esprit afin d’infliger des souffrances).

La parapsychologie

D’après le laboratoire de parapsychologie de Toulouse, la Parapsychologie s’intéresse à des phénomènes qui semblent, par nature, ne pas pouvoir être expliqués avec les connaissances actuelles en Physique. Ces phénomènes consistent en la perception anormale d’une information par un sujet, ou en une modification anormale d’un système matériel en présence d’un sujet. Voici leur classification.

La perception extra-sensorielle

Dénommés couramment voyance, télépathie… Ces phénomènes mettent en jeu une perception, c’est à dire un acquis d’information. Le terme extra-sensoriel signifie que cette information est obtenue sans utiliser les cinq sens ordinaires. On peut distinguer :

  • La rétrocognition : perception extra-sensorielle d’un évènement qui s’est déjà produit. – La vision à distance: perception extra-sensorielle d’un évènement en train de se produire, ou d’un lieu inconnu.
  • La précognition ou prémonition : perception extra-sensorielle d’un évènement qui ne s’est pas encore produit.
  • La télépathie : perception extra-sensorielle d’une partie de l’intimité d’une personne (pensée, sensation, émotion).

La psychokinèse (ou action à distance)

Ces phénomènes sont ainsi nommés parce que leur apparence peut conduire à envisager l’hypothèse d’une « influence de l’esprit sur la matière » et parce que la personne supposée provoquer cette influence n’utilise ni son corps, ni outils, ni dispositif mécanique. On peut distinguer :

  • Psychokinèse sur la matière « inerte » (torsion de métal, objets mis en mouvement).
  • Psychokinèse sur la matière « vivante » (bactéries, cellules animales ou végétales, action des magnétiseurs et guérisseurs).
  • Psychokinèse sur l’environnement: apparitions et maisons hantées (ou poltergeists ). Lieux dans lesquels sont constatées des manifestations sonores inhabituelles et des déplacements d’objets incompatibles avec la physique classique.

Les vampires

Les créatures légendaires se divisent en deux groupes :

  • Les créatures du jour, sont celles qui sont inoffensives pour les humains. Elles regroupent fées, hobbits, etc.
  • Les créatures de la nuit, sont celles qui sont sensées être dangereuses pour l’humain.

Les vampires ainsi que lupins (loups-garous) et bien d’autres en font partie. Les vampires sont les créatures de l’ombre les plus « connues » de nos jours, notamment grâce au non moins célèbre Comte Dracula. Médiatisés par les nombreux livres et films inspirés de leur être, il n’en reste pas moins que la légende remonte à des millénaires en arrière.

En effet, les Incas, les Aztèques, et les Egyptiens avaient déjà leur représentation personnelle des vampires. Les Orientaux et les Occidentaux en ont encore une à notre époque. Plusieurs cultures, plusieurs peuples, plusieurs visions, mais il y’a une chose qui ne change pas dans toutes les légendes vampiriques, ils inspirent à la fois la crainte et l’envie :

  • La crainte car ils sont dangereux, ils ont une force surnaturelle et ils se faufilent dans l’ombre pour mieux nous avoir.
  • L’envie car ils sont éternels, et ne craignent plus rien.

Bien que des différences apparaissent au niveau de leurs prétendus « pouvoirs » dans les cultures, il y a une donnée qui revient sans cesse, les vampires craignent la lumière du soleil qui les brûle instantanément.  

La légende

Je vais exposer la version occidentale des vampires car je ne connais pas assez bien les croyances Incas et autres pour les décrire. Au commencement de cette légende naquirent deux enfants, le premier fils appelé Caïn, puis Abel le deuxième né, tous deux les descendant d’Adam et Eve.

Les deux frères vivaient avec leurs parents afin de donner de la vie a la terre. Caïn confectionna des objets pointus dont il se servit pour planter des graines. Il les arrosa et les regarda grandir en prenant bien soin d’elles. Abel quant a lui, se chargea des animaux et les regarda grandir avec autant de soin que son frère pour ses plantes.

Le moment fut venu pour les deux frères d’apporter un présent a Dieu. Ils devaient sacrifier ce qu’ils avaient de mieux. Alors Caïn prit l’herbe la plus verte, les fruits les plus beaux, et les plantes les plus prometteuses. Abel prit les animaux les plus robustes et les tua. Tous deux allèrent jusqu’à l’autel de leur Père et y déposèrent leurs dons. Ils allumèrent un brasier et regardèrent la fumée de leurs sacrifices monter vers les cieux.

Dieu aima le sacrifice d’Abel et le béni de sa parole mais il ne trouva celui de Caïn indigne de lui et le maudit de sa parole. Caïn pleura et pria jour et nuit durant une année entière puis son Père vient à lui en disant que l’heure d’un nouveau sacrifice était arrivée.

Abel tua à nouveau ses plus beaux, ses plus robustes animaux et les mena dans le brasier du feu purificateur. Caïn n’amena aucune de ses plantes, aucun des ses fruits car il savait déjà que leur sacrifice ne plairait pas à Dieu le jugeant indigne. Abel fit la remarque à son frère qui se tenait devant l’autel sans présent à offrir. Puis Caïn pris conscience qu’il avait toujours aimé son frère plus que tout. Il s’aperçut qu’il l’aimait car il avait toujours été plus fort et plus doux que lui. Alors, dans un torrent de larmes, il prit un pieu et il sacrifia son frère. Son Père affecté par cette vision d’horreur chassa son enfant tout comme il avait été chassé lui-même. Il le condamna à errer à jamais dans les ténèbres appelées « la terre de Nod ».

Là-Bas, Caïn fut effrayé. Il n’y avait pas de lumière, il était seul, avait froid et faim et il se mit à nouveau à pleurer. Il pleurait de toutes ses larmes lorsqu’une voix vint à lui. Une voix apaisante, une voix remplie de compréhension. Alors une très belle femme se dressa devant lui et dit qu’elle le connaissait. Elle s’appelait Lilith. Elle l’accueillit et avec elle Caïn trouva le réconfort qu’il attendait. Tout en le nourrissant et le réchauffant, Lilith expliqua à Caïn qu’elle fut la première femme de son père Adam. Mais Dieu ne l’aima pas non plus et la chassa dans les ténèbres. Voyant la tendresse dont faisait preuve Lilith, Caïn resta avec elle, un temps…  

Ceci étant dit… personne n’a encore vu de vrai vampire, vous êtes donc libre de donner toute caractéristique qui vous plaira à un vampire lorsque vous écrivez un scénario. De même, si vous jouez un vampire, renseignez-vous clairement auprès de l’organisateur pour éviter que vos visions divergent !

Les lieux mystérieux

Le monde compte un certain nombre de lieux mystérieux, réels ou imaginaires, présents ou passés.  

Le Triangle des Bermudes (caraïbes)

Le célèbre Triangle des Bermudes se situe dans l’océan Atlantique, entre Porto Rico, les Bermudes et les Bahamas.

Ce « triangle » est un des lieux du globe, connu pour ses naufrages, où le compas indique le Nord vrai au lieu du Nord magnétique. Si cette variation peut sembler faible, elle peut être fatale si le navigateur ne compense pas, et il peut se perdre. De plus, le Gulf Stream est extrêmement rapide dans cette zone, et peut donc faire disparaitre toute trace de naufrage, de même que le temps agité de cette région.

Il est toutefois intéressant de noter que chaque année, près de 150 000 navires et avions traversent le Triangle des Bermudes sans problème.  

L’Atlantide

N’en déplaise aux fans des Cités d’Or, l’empire de Mu n’a pas existé. En revanche, des écrits de Platon décrivent l’Atlantide comme « une île fabuleuse, où les fruits et les plantations de rêve poussaient sans difficulté, où les sous-sols regorgeaient de minéraux précieux, une île sans esclaves ni crimes, où les hommes brillaient par leur sagesse ». D’après ces textes, l’Atlantide aurait existé il y a 113 siècles, mais un jour « il y eu des tremblements de terre et des inondations extraordinaires, et en l’espace d’une seule journée et d’une seule nuit, tous les habitants furent engloutis à jamais sous les flots ». Platon s’appuie sur le récit du poète Solon, qui recueille ces dires d’un vieux prêtre égyptien.

Quoi qu’il en soit, l’Atlantide a toujours fasciné les hommes, et de nombreux archéologues, géologues et historiens ont essayé d’en retrouver les vestiges, sans succès. Aujourd’hui encore, la légende fait rêver…  

Stonehenge, l’anneau de pierre

On trouve en Grande Bretagne un étrange anneau de pierre, à Stonehenge. Cet ensemble, formé de mégalithes disposés en cercle, datant du deuxième siècle avant J.-C. était peut être un temple dédié au soleil : en effet, les jours de solstice, le soleil se lève exactement dans l’alignement des deux portes du monument.

Les pierres dressées pesant plus de 50 tonnes l’unité, ont été disposées en 4 cercles concentriques à la façon d’un cromlech, les pierres du cercle de l’extérieur (d’un diamètre de plus de 25m) sont liées par d’énormes linteaux fixés aux pierres verticales par des tenons et des mortaises.  

Le Stonehenge des USA : (North Salem, New Hampshire)  

On trouve près de North Salem (New Hampshire, USA), un lieu étrange présentant plusieurs restes d’activités rituelles datant d’avant la colonisation de l’amérique par les Européens. La datation exacte du lieu est encore sujette à discussion, mais il semblerait que plusieurs spécialistes s’accordent à dire que des sacrifices rituels avaient lieu à cet endroit, en adoration de dieux païens. La photo ci-contre présente l’une de ces table sacrificielles. On y remarque les rainures (travail de l’homme) pour l’évacuation et le recueillement du sang des sacrifiés.    

Parmi les lieux mystérieux on peut également retrouvé : Le Loch Ness, Les Pyramides d’Égypte, Babel et L’Antarctique.

Le spiritisme

Une séance de spiritisme a pour objectif de communiquer avec les esprits des morts. On se place généralement autour d’un guéridon, sur lequel sont disposés des lettres et un verre retourné.

Un guéridon est une petite table à trois pieds, souvent un peu haute par rapport à ses appuis, ce qui la rend instable.

Au début de la séance, le maître de cérémonie lit un passage de la Bible, en général dans l’apocalypse de St Jean. Puis, après un moment de concentration, il entre en contact avec un esprit et lui pose des questions. L’esprit déplace alors le verre sur le guéridon pour former les mots qui composent sa réponse.

Si un esprit mauvais est contacté, on utilise du sel pour le faire fuir. Ce sel doit avoir été préparé par un rite spécifique, comprenant une bénédiction païenne; on le place généralement dans un réceptacle en bois exotique.

Les tablettes de Oui-jà

La légende dit que les esprits peuvent aussi communiquer avec les vivants par l’intermédiaire d’une planchette glissant sur un plateau marqué de lettres. C’est ce qu’est la tablette de Oui-jà. On en trouve de nombreuses versions, le plus souvent aux Etats-Unis ou en Amérique du Nord.

Les fantômes

Il existe de nombreuses formes de manifestations des morts qui sont désignées par le terme générique de « fantômes ». Cependant, on peut être plus précis. Voici donc un ensemble des termes les plus courants, et leur interprétation généralement admise.

Bien que ce niveau de précision et de connaissance ne soit pas nécessaire en Murder Party de façon générale, si vous interprétez un personnage « fantôme » ou si vous devez jouer un « expert » en fantômes, il serait de bon goût de parcourir cet article.  

Zombis

Les zombis sont des morts vivants, issus des légendes haïtiennes. Il semblerait qu’ils soient en réalité des individus que les prêtres vaudous plongeraient dans un état de mort apparente grâce à un poison (de type tétrodoxine, extrait des pustules de gros crapauds, qui ralentit le métabolisme). Tirés ensuite de leur tombe, les victimes seraient maintenues en état de dépersonnalisation avec des plantes hallucinogènes de la famille des daturas.  

Fantômes

Les fantômes sont froids et moites. Un voile parfaitement perceptible semble les entourer en permanence. Ils sont généreux envers leurs amis, pardonnent à leurs ennemis le plus souvent, mais se montrent toujours cruels et horribles envers les étrangers qui pénètrent leur territoire. Les fantômes ont peur des mediums qui bien souvent tentent d’entrer en contact avec eux pour les chasser de leur territoire.  

Apparitions

La plupart des apparitions sont des projections du corps du défunt (de la défunte) dans le monde des vivants ayant pour but unique de prouver à l’être aimé qu’elles sont encore là, à leur côté, et que tout va bien. Elles sont également parfois en contact directe avec une personne possédant des dons de medium, le plus souvent un proche ou un membre de leur famille.

Elles se matérialisent sous leur ancienne apparence, flottant à quelques centimètres du sol et hantant le plus fréquemment la vieille crypte ou le manoir familial.

Elles sont très taciturnes envers les étrangers, et bien souvent resteront muettes en leur présence.

Dans la vie de tous les jours, les apparitions sont d’honnêtes personnes pour qui les liens familiaux passent avant tout. Elles ont une passion pour l’étude de la nature humaine et adore aider les autres.  

Banshee

Les Banshees sont des fantômes continuellement persécutés par leur errance dans notre monde. Elles se montrent extrêmement nostalgiques de leurs vies passées et ne peuvent que se lamenter sur leur non vie actuelle.

La Banshee est le plus souvent en recherche de son ancien amour et est prêt à tout pour qu’il la suive dans l’autre monde.

Telles des sirènes, leurs chants incessants sont réputés pour soustraire toute volonté propre aux malheureuses victimes les entendant. Pouvant être comparée à certains romantiques perdus dans leur malheur, les Banshee se soucient peu des plans complexes de vengeance et préfère vivre leur non vie au présent, se laissant guider par leurs sentiments.  

Doppelgänger

Fantômes semi matériels, leur ectoplasme pâle, presque translucide, est de nature changeante passant de l’invisible au tangible selon les circonstances. Pourtant, ils ont tout perdu de leur ancienne humanité et tentent maintenant par mimétisme de la retrouver.  

Guides

Se sont des esprits au grand cœur qui ressente le besoin vital d’aider et de consoler les vivants. Le plus souvent, ils travaillent de paire avec un medium ou un guide spirituel s’ils jugent que ce dernier sera se montrer digne de confiance. Incapables de rompre leurs liens passés avec la vie, les Guides tentent toujours de contacter les vivants.  

Ceux qui hantent les vivants

Bien souvent, ceux sont des fantômes à l’apparence extrêmement repoussante qui cherche à assouvir une vengeance à laquelle ils n’ont pas pu goûter avant la mort. Ils n’oublie jamais une injure ou un manque d’égard envers eux et savent être impardonnable envers ceux qui lui barrent la route.  

Les Spectres

Ces esprits sont pour la plupart des êtres d’une intelligence exceptionnelle, intelligence malheureusement entachée d’un cynisme à vous glacer le sang.

Le spectre se sent prisonnier dans l’autre monde, celui de la mort, et tente par tous les moyens de retourner à la vie. Bien entendu, pour se réincarner en humain, il leur faudra beaucoup d’énergie et c’est en raison de leur quête incessante de savoir qu’ils sont devenus si érudits sur les rituels et pratiques magiques.

Charmant, le plus souvent élégamment vêtus, ceux sont les fantômes les plus urbains et les plus sociables. Bien souvent, ils ont conservé leurs bonnes manières et leur code de l’honneur.  

Poltergeist

Véritable trouble fête et farceur invétéré, le Poltergeist adore déplacer les objets du quotidien (vaisselles, pots de fleurs, vase Ming, bouteilles,…) dans l’unique but de faire peur aux vivants.

Mais bien souvent, ces petites farces les lassent et ils finissent tôt ou tard par détruire par ennui tous les objets avec lesquels ils jouent.

Ceux sont principalement les esprits de jeunes enfants ou d’adolescents morts trop tôt. Et bien souvent ils tenteront de communiquer ou tout du moins de jouer avec des enfants de leur âge. Si un Plotergeist s’attache énormément à un enfant, il tentera certainement de le tuer pour l’emmener avec lui dans l’autre monde.

En dehors de cela, leur principale occupation est de prendre du bon temps !  

Les revenants

Les revenants sont tellement attachés au monde des vivants qu’ils ne se doutent même pas qu’ils sont morts. Leur peau est froide au toucher, comme les autres fantômes, mais cependant ils sont de ceux qui paraissent les plus tangibles, les plus solides et parviennent parfaitement à reprendre leur ancienne apparence.

Le revenant s’efforce de maintenir l’illusion d’être toujours en vie. Ils sont réellement persuadés de l’être toujours. Ils ont souvent tendance à se montrer trop snobs mais peuvent également être charmants et de bonne compagnie.

Le satanisme

Le satanisme regroupe les croyances selon lesquelles Lucifer (alias : Belzebuth, L’ange Noir, Le Prince des Ténèbres, Méphistophélès, Le Malin, Lucas, Satan, le Diable, etc.) octroierait des pouvoirs à ceux qui le vénèrent.

Le rituel satanique le plus connu est la messe noire. On dispose pour cela des bougies sur le sol en forme de pentagramme, puis le maître de cérémonie récite le notre père à l’envers, en latin. Il est habituel de faire une offrande, très souvent il s’agit d’un petit animal qui sera égorgé (chat, poule, etc.). La messe noire se termine le plus souvent par la crémation d’une croix chrétienne et l’appel aux forces du mal.

Les symboles du Diable sont le pentagramme, le nombre 666 (nombre de la Bête), la croix chrétienne renversée. Un pentagramme est une étoile régulière à cinq branches, incluse dans un cercle qui passe par ses pointes. Il représente la tête du diable, ses cornes, sa barbiche.

Le satanisme s’appuie sur des ouvrages tels que le Livre de la Loi (1904) ou la charte de l’Ordre de l’Etoile d’Argent (1904, culte de l’énergie phallique). L’Eglise de Satan, fondée en 1966, a sa propre bible. Un ordre hiérarchique satanique existe : sorciers, enchanteurs, magiciens, apprentis (ordre décroissant, classification de 1966). C’est l’une des plus subtiles ruses du malin que d’avoir incité ceux qu’il tourmentait a douter de son existence … (Charles Baudelaire)  

La voyance

La voyance consiste à prédire l’avenir au moyen d’un don ou d’objets.  

Cartomancie – tarologie

La voyance peut se faire de nombreuses façons. L’une d’entre elles est la cartomancie, ou tarologie. On utilise pour prédire l’avenir le Tarot de Marseille. Le Tarot de Marseille comporte 78 lames, dont 22 arcanes « majeurs », et 56 arcanes « mineurs ». Les arcanes mineurs sont répartis en 4 bois : les coupes, les épées, les deniers et les bâtons. Les coupes correspondent aux penchants sentimentaux : amour, amitié, haine, colère, joie. Les deniers symbolisent l’argent, les finances, le travail, la scolarité. Les épées représentent la violence, la force, la volonté. Les bâtons indiquent la santé, la vieillesse, le relationnel.  

Astrologie

L’astrologie est une autre branche de la voyance, qui prétend s’appuyer sur la configuration de certains astres (certaines planètes, la lune,le soleil) pour prédire l’avenir à des personnes d’un certain signe. Les signes astrologiques sont au nombre de 12 : bélier, taureau, gémeaux, cancer, lion, vierge, balance, scorpion, sagittaire, capricorne, verseau, poissons. Chaque signe est découpé en trois décans de 10 jours. Une étude astrologique peut être poussée plus loin, dans ce cas on utilise la notion d’ascendant, qui est déterminé par votre lieu et date de naissance.  

Chiromancie

La chiromancie est la technique qui consiste à prédire l’avenir d’une personne en observant les lignes de sa main gauche (la droite représente votre mère). Le tracé de la ligne, sa finesse, sa longueur et ses ramifications définissent l’évolution d’un critère tel que l’amour, la santé, l’argent et le travail.

Laisser un commentaire