Murder2000

       Portail de passionnés de Murder Party

 Plan du site

Découvrir la Murder Party

première visite murder Première visite
explications C'est quoi une Murder ?
définitions soirées enquêtes Définitions
Sommaire Questions fréquentes

Jouer

Sommaire S'inscrire à une murder
Sommaire Interviews
Sommaire Ambiances et univers de jeu
l'art de bien jouer : sommaire Dossier : l'art de bien jouer
Sommaire Récits et albums photos

Organiser

Sommaire Premiers pas
Sommaire Dossier pour organisateurs
Sommaire Télécharger un scénario
Sommaire Trucs et astuces
Sommaire Professionnels

Outils pratiques

Boite a outils La boîte à outils
Boutique Crime Scene La boutique Crime Scene
Sommaire Dossier pour scénaristes
Sommaire Liens
Sommaire Informations légales

Contact

contacter murder2000 Contacter Murder2000

Série noire à l'encre rouge

Fiche technique

Titre

Série noire à l'encre rouge

Taille

7.1Mo

Année d'écriture

1995

Popularité

Téléchargé 6347 fois

Note moyenne


3.6 sur 5 (5 votes)

Utilisation de PA

Non

Participants

0, dont 0 organisateur

Thème

Contemporain

Arme(s) du crime

Indéterminée

Format du scénario

Série noire à l'encre rouge de SPSR


Synopsis

Vous êtes invité par le mystérieux auteur de romans noirs, Baptiste Hartz-Lindberg deux fois prix Goncourt et plusieurs fois pressenti pour le Nobel, sur l'Île des Maudits : ce rocher déchiré au large des côtes bretonnes sur lequel le génial auteur a élu domicile.
L'île porte bien son nom, avec ses rochers noirs sur lesquels viennent se briser furieusement les vagues, ses pins maigrelets courbatus à jamais par le vent, son éternel brouillard d'où émerge la masse sombre de la demeure de Baptiste Hartz-Lindberg.
Soudain plusieurs coups de feu déchirent la tranquillité du crépuscule. Dans un trou de rochers derrière la maison, au bord de la mer est retrouvé le corps convulsé de Baptiste Hartz-Lindberg...

Réalisation : Thibaud Béghin et Benoît Clerc
Scénario : Thibaud Béghin et Benoît Clerc
Laboratoire de correction : Rémy Van Liefde
Image : Thibaud Béghin
Laboratoires techniques : Arnaud Bailly
Avec : Stéphanie, Anne, MArgot, Dinh, Ben, Tibo, Rémy, Fred, David et Bertrand
Flashage : Nord Scabb
Impression : les Imp. Decoster
Edition : Sans Peur et Sans Reproche

 

Sommaire Inscrivez-vous aux notifications de téléchargement. Vous recevrez un message électronique avec des liens vers les nouveaux téléchargements disponibles dans les catégories qui vous intéressent.


Série noire à l'encre rouge

Scénario de SPSR


Ressources et idées


Les scénarios de SPSR
Les scénarios sur le thème Contemporain
Les scénarios ayant pour arme du crime Indéterminée

Questions et aide

Sommaire Lire la FAQ
Sommaire Aide au téléchargement
Sommaire Contacter Murder2000

A votre service

Sommaire Imprimer la page
Sommaire Envoyer cette page
Sommaire Commenter un scénario


L'avis des visiteurs de Murder2000

  • Commentaire de atomicmoomin
    Pour l'avoir vécue en tant qu'organisateur, j'ai trouvé cette murder très riche et surtout vraiment intéressante à jouer (selon les commentaires de mes joueurs, bien sur...)Attention toutefois à certains petits détails qui font que l'histoire est crédible. Par exemple, (attention, spoiler) qu'est-ce que Shakyamouni a fait du couteau après son "travail"? Soit il l'a sur lui, soit il est dans la pièce car il l'a caché, mais les auteurs n'y font pas référence par la suite. Faites aussi attention aux personnages aux pouvoirs un peu trop puissants (Shakyamouni, entre autres, il suffit d'une seule question pour que la soirée se termine 2h00 à l'avance... On peut aussi rajouter Bean, car sa deuxième possession est un trop gros indice si vos joueurs sont déjà sur la piste...) et à d'autres qui ont des pouvoirs un peu trop dérisoires (Bar Maïmonide, qui doit faire une action pas toujours facile et payer en plus pour obtenir une information plus qu'inutile...) Il vous faudra aussi manoeuvrer prudemment les conversations car il y a effectivement des indices qui permettent de trouver trop facilement le coupable. Mais en général, c'est un murder fascinante, et fortement conseillée pour les débutant comme pour les accomplis (mais pas trop!)
  • Commentaire de Tower
    Quelques incoh?rences dans les fiches de perso. Dommage aussi que certains persos soient trop "correct" (cf Mme Graham). Des indices trop ?vidents (peu ?nigmatiques). Mais celle ? laquelle j'ai jou? ?tait super bien organis? alors ?a rattrape les d?fauts!
  • Commentaire de Kundïn
    Ma première murder, en tant qu'orga... donc forcément de bons souvenirs. Je la conseille aux débutants comme aux joueurs expérimentés car elle n'est pas trop complexe tout en étant suffisamment intéressante. Il y a quelques incohérences et il faut éliminer un ou deux indices qui donnent trop facilement le meurtrier, mais globalement Série Noire reste une bonne expérience. Le personnage du voyant est un peu trop typé peut-être (il ressemble fort à celui de L'Ivresse des Profondeurs) et les joueurs expérimentés devraient le cerner assez facilement. Il vaut mieux aussi avoir un Bougrel bien motivé pour faire avancer l'enquête et donner une dimension "polar" à cette murder...
  • Commentaire de François
    J'ai organisé cette soirée avec des joueurs débutants. Ils n'ont évidement pas trouvé la solution faute d'échange d'information et d'utilisation de leurs pouvoirs, mais l'ambiance et les missions annexes en ont fait des accros au murder (c'était le but ;) ). Je rejoins les critiques précédentes sur le risque que certains personnages, joués par des joueurs expérimentés, peuvent clorent la soirée très vite.

    Des costumes assez faciles à trouver, un mécanisme de jeu efficace (un MJ en plus aurait été le bienvenu pour disttribuer les indices et résoudre les actions), une énigme où "la vérité est ailleur" : tous les ingrédients pour découvrir le murder.
  • Commentaire de caro.maldera@laposte.net
    Une soirée inoubliable ! Ce scénario est extrêmement riche et le dossier est particulièrement détaillé. Il est très directif (on a même un chronométrage de la soirée !). Par ailleurs les joueurs ont beaucoup apprécié l’intrigue et les personnages.
    Je désirerais toutefois ajouter quelques commentaires afin d’aider les futurs organisateurs dans leurs préparations [attention, spoiler !] :
    - Le personnage de J. Bean est absolument indispensable. Il apporte bien plus qu’une ambiance angoissante (choisissez d’ailleurs un bon comédien, l’angoisse montera d’autant plus vite !) : il permet aux autres joueurs d’orienter l’enquête et surtout d’apporter des éclaircissements (questions à l’esprit) sur l’identité de Bouffin.
    - Le personnage de Bougrel n’a absolument rien à faire dans cette île. Le mobile de sa venue ne peut pas être une enquête pour drogue. J’ai donc modifié sa fiche de personnage en le détachant à la brigade des mœurs avec pour mission de remplir une fiche de renseignements sur B.H.L.
    - Le joueur de Sefaretti n’a pas beaucoup apprécié ses objectifs : il est rapidement venu à bouts d’une Paule Marie Armagnac crédule (et joueuse débutante !). Il a voulu casser ensuite les pieds de Bougrel, mais sans résultat : celui-ci l’ignorait totalement !
    - Il est essentiel de préparer très longuement le joueur de B.H.L. Lors de la soirée, Lindberg ne savait même pas où sa propre nièce et filleule avait été élevée, ni même quelles étaient ses pratiques ésotériques ! Il faut aussi le préparer à jouer Lamprey : quelles sont les attributions du secrétaire dans les affaires de l’auteur ?
    - Par ailleurs B.H.L. est sensé entrer en dernier dans le salon, afin de lire son propre testament. Attention à la crise de fou-rire face aux costumes hauts en couleurs de Cagliostro, Armagnac et Shakyamouni ! Le mieux serait de lui permettre de les espionner à leur arrivée d’une manière ou d’une autre.
    - Enfin, l’intendance reste complexe. François(e) ne peut pas à la fois faire la cuisine, le service, gérer les fouilles et simuler les appels téléphoniques. Le mieux est donc de préparer un buffet froid la veille de la soirée. La journée est déjà suffisamment remplie avec la décoration et les derniers préparatifs du scénario (le personnage de Bean a finalement été pourvu deux heures avant le début de la soirée !). Par ailleurs un second organisateur (Gaston, le fils de François(e) ?) serait le bienvenu (surtout si les fouilles sont faites dans de vraies pièces).
    - Enfin, la soirée est d’autant plus passionnante quand elle est jouée dans une véritable maison, avec une fouille réelle des pièces. Après la coupure de l’électricité, l’angoisse monte d’autant plus quand il faut visiter la chambre de François(e) à la décoration ésotérique ou celle de B.H.L. où se trouve le cadavre !
    Merci donc aux organisateurs pour un scénario aussi bien ficelé !

Note moyenne donne par les visiteurs : 3.6/5 (5 votes)

Contact

Pour contacter l'auteur : e-mail

 


Mentions légales | A propos de Murder2000 | Lettres d'informations de Murder Party
© 1997- 2017 10Torsions, tous droits réservés
Flux RSS Murder Party